L’adolescence : l’âge du doute EUH…

9 Mar 2022 | News | 0 commentaires

Qu’est-ce qui définit la période de ton adolescence ? La puberté, bien sûr, avec toutes tes transformations physiologiques qui t’accompagnent et perturbent tes repères corporelles, tes rapports avec ta famille, tes amis et les professeurs. Mais aussi – surtout, ose- t’affirmer BRAVO !

Cette période c’est le moment pour toi de défaire le monde pour le reconstruire avec ce que tu as appris à travers la famille, l’école, les amis, les informations et développer tes compétences à travers tous tes acquis. C’est une période ou aussi tu décides de mettre en action des projets en faisant partie de groupes extérieures avec tes amis ou dans des associations, pour vivre ce que tu aimes et créer ton espace avec plus de liberté = construire sa confiance et son image de soi.

 C’est une manière d’avancer de te projeter  dans l’âge adulte, puisque à tes 18 ans tu auras beaucoup plus de choix pour mettre en œuvre tous ce qui est important pour toi dans ta vie.

Mais il arrive parfois que cette période te booste tellement à changer que tu n’est pas tout à fait bien préparer. Et là, c’est bien dans la tête que ça se passe. Fini, les certitudes absolues de la parole parentale. Écornée, la présence rassurante du doudou. Place au doute. Le moment est difficile. Il fait peur. Quand on doit trouver en soi la réponse aux questions vertigineuses de la vie qui s’immiscent brusquement dans les pensées, il est important d’avoir un peu confiance en soi pour ne pas se laisser déborder. Et parce que tous les ados traversent avec plus ou moins de facilité ces instants compliqués, mon travail d’accompagnante consiste à t’aider à mieux te comprendre et comprendre aussi l’idée que tu as du monde qui t’entoure et avec le quel tu es lié. 

Ensemble, nous vérifions comment tu te sens-là maintenant et  aujourd’hui dans ton corps et dans ta tête à travers tous ces changements ?

Tu pourras alors tester une séance d’hypnose et prendre connaissance de la PNL.

 Apprivoise ta timidité ou plutôt ton côté réservé, sortir de la spirale de l’échec puisque tu sais qu’autrefois tu réussissais, penser au présent c’est faire partie du monde dans lequel tu existes, ose demander de l’aide comme quand tu proposes d’aider quelqu’un, autant de moyens simples à mettre en œuvre, pas à pas, et qui changent ta vie et aussi ceux qui vivent à tes côtés.