NOTRE CERVEAU ET NOS ONDES ET POURQUOI DES SEANCES EN HYPNOSE ?

8 Août 2021 | News | 0 commentaires

Nos ondes bêta

Elles sont générées par l’hémisphère gauche du cerveau, responsable de la rationalité et tous ces processus sont unilatéraux.Les ondes bêta sont activées lors de la résolution des problèmes, de la pensée logique, du raisonnement, de la concentration et de l’attention.Les ondes bêta augmentent rapidement quand nous sommes focalisés par des problèmes matériels, lorsqu’on a des conversations inutiles ou lorsque la personne est anxieuse.Parallèlement lorsque les ondes bêta sont accélérées (14 à 40Hertz par seconde en temps normal), améliorent le processus et l’assimilation des informations. L’énergie de votre corps augmente, stimulent votre système nerveux et réduisent l’état de fatigue ou de somnolence.Bien entendu vous l’avez bien compris que nos ondes bêta sont nécessaire à la concentration et elles optimisent notre potentiel intellectuel.

Mais lorsque ces ondes  sont en excès, ce sont des ondes de stress croissant.Et favorisent alors un état de Fatigue chronique, de surmenage, de peur, d’angoisse, d’anxiété et nous rentrons dans une dépression lorsque c’est en lien avec nos domaines de notre vie privée ou un burn out en lien avec le travail.Notamment dans notre société nous sommes tellement habitués à cette tension chronique, à vivre à 100 à l’heure, que nous croyons même que cette tension nous permet de garder le contrôle de la situation voir même de notre vie. Et nous allons jusqu’à croire que si nous relâchons cette tension, nous sommes de quelqu’un de paresseux, voire d’irresponsable.Hors cela nous conduit à une nouvelle apparition de nouveaux types de mal-a-dit psychosomatiques et par conséquent à une diminution de notre estime de soi et de notre confiance en générale.

Nos ondes alphas

Ces ondes favorisent  l’état émotionnel de joie. Elle permet de ressentir les sentiments de se faire plaisir, de sourire davantage et à être heureux et satisfaits.Par exemple, les ondes alpha liées à un état de relaxation, favorisent à mieux gérer nos informations liées aux perceptions que nous nous faisons du monde extérieur et ainsi de mieux traîter les informations. La pensée est alors plus créatrice et nous augmentons la participation des hormones de joie.Le rythme alpha à une fréquence fluide entre 8 à 13Hz/seconde. Nous sommes dans un « état entre veille et sommeil ». Cet état que l’on ressent lorsque et dans lequel nous sommes en séance d’hypnose.Cependant si la fluidité de la fréquence de ses ondes nous manque, nous avons un mental en surcharge de pensées, notons que nous avons en moyenne 160 000 pensées par jour. Alors nous créons un état de fatigue, de surmenage, de burn out quand c’est lié au travail ou de dépression dans nos domaines de vie privée. Et c’est aussi la porte d’entrée à l’abus de l’alcool et des drogues.

Du côté des scientifiques et des neurosciences, on nous informe que lorsque nous gérons notre activité alpha, notre état de stress diminue. Ainsi nos capacités cognitives et motrices assimilent des informations avec plus d’efficacité, concentration et apprentissage.Les chocs graves, les traumatismes de l’enfance, le surmenage mental et chronique, peuvent entrainer l’absence de l’activité cérébrale alpha. En conséquence, cela à des effets négatifs sur la santé, l’apprentissage et sur la qualité de vie en générale.Car lorsque nous sommes dans une situation d’inconfort de stress et dans un certain domaine, c’est toute notre systémie environnementale dans lequel nous agissons qui ressent ce mal-être.

Nos ondes thêta et l’ HYPNOTHERAPIE

Les ondes thêta (4 à 8 Hz/seconde) se produisent pendant la relaxation profonde du corps et lorsque nous sommes dans un état d’hypnose. Dans cet état de fréquence, notre cerveau se focalise sur les solutions et non sur la problématique de l’évènement, de la situation.C’est un processus d’auto guérison, où durant ce temps, nous sommes absorbés par notre savoir être (l’image que je me fais de moi la plus parfaite) et notre savoir-faire (nos expériences et nos qualités acquises), ainsi que sur notre esprit spirituel (nos valeurs humaines et notre mission de vie dans le monde extérieur).Ce sont les ondes thêta qui entretiennent notre état de joie, de paix et de tranquillité. On se sent dans notre assurance.

Alors qu’en cas de faible activité notre niveau de stress, voire d’angoisse et d’anxiété augmente. Ces ondes sont générées dans l’hémisphère droit du cerveau. Ces ondes forment une fine frontière entre la conscience et le subconscient de la personne.Selon les expériences scientifiques et de neuro sciences, dans cet « état thêta », la personne active toutes ses ressources intellectuelles et qui se répercute sur notre corps physique.Cet état qu’on retrouve lors d’une séance d’hypnose, on augmente notre émotion de joie et de sentiments positifs. Ainsi nous reprogrammons nous même notre subconscient. Nous nous débarrassons de nos croyances limitantes, ou restrictives, (je ne peux pas ou oui mais…), de nos addictions, de transformer nos émotions et nos pensées négatives.Nos ondes thêta diminuent l’effet de nos mécanismes de défense psychologique (la peur, l’insécurité, l’incapacité, une mauvaise image de soi et de sa confiance). Par conséquent, l’information que nous recevons dans notre cerveau pénètre dans notre subconscient et se manifeste par des attitudes qui par la suite deviennent un comportement.

Sources

Tatiana Dugelna

Psychologue et métaphysicienne


LA LOI D’ATTRACTION COMMENT ELLE COMMUNIQUE AVEC NOTRE CERVEAU ?

Tout ce qui existe sur notre planète et dans notre univers est à la base un énorme réservoir pourvu d’énergie qui selon les atomes attirés, manifeste la création de toutes formes. Cette énergie et selon son environnement donne naissance à des planètes, des étoiles, la lune, le soleil, des êtres humains, des espèces végétaux et animaliers et aussi à la création des matériaux. La loi d’attraction c’est de l’énergie, sans énergie toutes ces créations n’existent pas. L’être humain est pourvu de ces atomes qui par son énergie a permis d’évoluer dès la naissance de sa première cellule. Une cellule s’est vivant, à l’intérieur se trouve toutes sortes de bactéries qui s’organisent pour son bon fonctionnement biologique. Et dégage un pouvoir énergétique. Chez l’être humain il y’a une immensité de cellules, dont les plus connues, sont celles des os, du sang, des muscles, des muqueuses, de la peau et les cellules nerveuses. Toutes ces cellules ont un rôle bien défini. Pour qu’elles puissent fonctionner elles ont donc besoin d’énergie.